Énergies, Soins

Méditer = danger?

J’étais assez interpellée quand j’ai vu le titre d’un article dans le magazine Psychologie Positive « La méditation peut-elle nuire à la santé? », et je l’ai lu. Je reste tout aussi interpellée et en accord avec le contenu de l’article. Voici pour vous aussi quelques pistes de réflexion …

Tout commence avec le cas d’une femme de 50 ans, professeur de yoga, qui suite à une retraite de méditation a constaté que son corps était devenu insensible est a dû être emmenée chez un médecin psychiatre. Interpellant même si on se dit ok il y a autre chose. Mais tout de même! Miguel Farias, présente les résultats de ses recherches sur la méditation dans son livre The Buddha pill : Can meditation change you ? et y explique les effets positifs et négatifs de la méditation sur certains d’entre nous et notamment ce cas. https://miguelfarias.co.uk/

Une autre réflexion est celle du psychologue Yi-Yuan Tang http://www.helixcenter.org/wp-content/uploads/2015/12/The-neuroscience-of-mindfulness-meditation.pdf qui explique comment les chercheurs ont influencé les résultats de leurs recherches. Attention ce phénomène n’est pas nouveau ni unique à la méditation ! Plusieurs études dans des domaines différents parlent de l’influence qu’a le chercheur sur le phénomène étudié de part son état mental, ses intentions, son attitude vis-à-vis de la recherche et des résultats. Masaru Emoto l’a extrêmement bien expliqué et démontré dans ses travaux sur l’eau. Ici, dans le cadre de la méditation, on aurait affaire à des premières études sur les effets de la méditation, réalisées par des chercheurs qui eux-mêmes expérimentaient simultanément les effets bénéfiques de la méditation sur eux-mêmes. Ils auraient donc surtout mis en avant le positif sans avoir assez de recul.

C’est selon moi le point le plus important de l’article. Cet effet miroir ou effet placebo. Votre croyance en l’effet d’une chose influence son effet. La croyance que vous avez en la technique et/ou en la personne qui la donne influence l’effet que la technique a sur vous. D’où toute l’importance, en tant que thérapeute, formateur, accompagnateur d’être aligné et en congruence avec ce que vous faites et transmettez (on parle aussi d’alignement thérapeutique). Quand je masse, mon état et mon alignement influencent le massage mais aussi l’effet sur le massé. Et vice-versa.

Mais c’est valable dans la vie de tous les jours, quel que soit le métier que l’on fait. Aimer ce que l’on fait change tout! Ca se sent, ça se voit, c’est contagieux, ça donne envie … Ou pas, ça dérange, ça frustre … et c’est ça le danger des techniques. Nous sommes tous différents et certains d’entre nous n’auront pas du tout les mêmes effets que nous, que ce soit en méditant, en travaillant, en cuisinant, etc.

Je vous embrasse.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s