Catégories
Bonheur coaching Eveil heureux missions free-lance motivation

Quel T êtes-vous? Quand le confinement nous inspire …

5è dimanche de confinement et pas trop de soleil aujourd’hui. Les médias sociaux, comme on les appelle, me mettent sur la piste de cet article passionnant, à lire si (comme moi) :

  • vous êtes malgré vous face à un changement professionnel majeur
  • vous vous dites que c’est le moment idéal pour changer quelque chose dans votre vie
  • vous avez envie de profiter de ce temps que vous n’avez jamais eu
  • vous sentez que rien ne sera comme avant et que ce serait bien d’acquérir de nouvelles compétences

Beaucoup de techniques existent pour nous aider à se poser les bonnes questions et à faire des choix ou des tris, quand vient le moment de réorienter sa carrière. Ce qui me plait dans cet article c’est qu’en le lisant j’ai l’impression qu’il est fait pour moi.

En effet, il part de tout ce qu’on sait déjà et de toutes les compétences qu’on a acquises. Ca tombe bien pour la quinqua que je suis. Pas besoin de tout reprendre à zéro et surtout de remonter à mes études de base, etc … non je préfère partir de ce que je suis et sais aujourd’hui !

De plus, avec l’âge et l’expérience on se connait mieux, on sait mieux ce qu’on veut et surtout ce qu’on ne veut plus. C’est pourquoi si vous faites l’exercice, notez dans la liste de vos compétences et connaissances ce qui vous vient spontanément et qui fait sens pour vous aujourd’hui. Par exemple, même si j’ai fait de la danse classique pendant des années, je ne reprends pas ça dans ma liste car ça ne fait plus sens pour moi ….

Voici l’article de l’auteur, où il nous explique l’importance de développer notre T https://collegeinfogeek.com/become-t-shaped-person/ et aussi la technique ! A vous de vous prêter au jeu ! J’ai créé un excel avec les colonnes et les explications, si vous le souhaitez faites moi signe! Et si vous voulez un accompagnement personnel idem 😉

Catégories
alimentation Énergies Bonheur heureux Soins

La vitamine D. Ce qu’il faut savoir

Vitamine liposoluble indispensable au bon fonctionnement de notre corps et de nos cellules. Attention, risque de surdosage donc avant d’en prendre (et surtout d’en prendre beaucoup) demandez conseil à votre médecin qui réalisera un dosage.

Sources naturelles (l’avantage étant que le corps va plus facilement régler les dosages provenants d’apports naturels) :

=> 20 minutes d’exposition (pour une peau claire) au soleil par jour, le visage et les mains minimum. Attention sans protection solaire.

=> Jaune d’oeuf, huile de foie de morue, poissons gras, beurre …

Dosages : entre 200 et 800 UI pour les enfants de < 10 ans et entre 1000 et 4000UI pour les adultes ! Supplémentation entre octobre er avril, chez nous, le mois où tant la luminosité que le soleil sont plus rares …. MAIS demandez l’avis de votre médecin!!

Bénéfices : diminue les risques cardio-vasculaires, vitamine protectrice et (anti)cancer, associée au calcium est un soutien indispensable contre l’ostéoporose, agit favorablement contre le diabète, les troubles de l’attention et rôle clé dans l’immunité !

A retenir : vitamine indispensable, le soleil est la source principale à condition de s’exposer tous les jours sans protection solaire, demander à son médecin de faire un dosage avant d’en prendre en grande quantité !

Catégories
Énergies Bonheur Non classé Soins

Dans la presse

Le massage thérapeutique, idéal à tout âge, mais aussi au cap de la 50aine!

https://www.fiftyandmemagazine.be/fr/beaute/on-a-teste/le-massage-emotionnel-quels-bienfaits

Catégories
Bonheur Dreams come true heureux

2020

« Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le chemin de la nuit » Khalil Gibran 

Bonjour à tous et mes meilleurs voeux…,
Pour chaque jour de cette année, je vous souhaite d’aller bien, d’aller juste et d’aller en harmonie avec vous-même. De faire des rencontres qui vous rendent heureux, de contribuer à votre tour au bonheur des autres, et surtout de ne pas vous perdre !Peut-être allez-vous faire la formation qui va vous révéler une facette de vous-même ou le voyage rêvé depuis si longtemps…Ou bien, est-ce un nouveau défi professionnel, amoureux, familial …
C’est ça la beauté de la vie, nous avons un même but que nous cherchons à atteindre par des moyens différents. Car finalement, nous voulons tous être heureux, peu importe notre âge, notre éducation, notre entourage, nos moyens et nos croyances. Mais bien entendu, pour sentir et apprécier Le bonheur, les obstacles – voire les crises – sont sur le chemin, car sans eux impossible de toucher ce qui nous rend profondément heureux ! Pas dans sa dimension plus complète de tout ce que la vie a de beau à nous offrir. 
Pour ma part, mon voeu est de développer mes activités de façon juste et bienveillante, tant pour mes consultants, que pour moi-même. Travailler dans la joie et le bonheur m’apporte énormément de joie et est contagieux … et génère encore plus de joie. Et ça c’est un merveilleux cadeau de la vie! 

Catégories
alimentation Énergies Bonheur Dreams come true

Résolution ou changement ?

Sur un coup de tête et suite à de gros changements dans ma vie, me voilà à faire le point sur 2019 et … à me projeter en 2020. 
Personnellement, je ne crois pas aux bonnes résolutions que l’on prend à la nouvelle année! Vous savez, celles qu’on décide de prendre la 31 décembre, qu’on démarre le 1er janvier et qu’on arrête… quelques jours plus tard ! Quand je travaillais dans le monde du fitness, nous voyions défiler beaucoup d’hyper motivés en janvier et savions que 6 semaines plus tard, la plupart de nos nouveaux membres auraient abandonné leurs bonnes résolutions…  Et c’était le cas pour 60% d’entre eux !

Par contre, je suis pour un petit rituel de fin d’année. Une pause pour faire le point sur soi, sur ce qui marche, ce qui coince, ce qu’on aimerait changer et ce qu’on a envie de commencer et qu’on remet depuis si longtemps à plus tard …. 
C’est du pareil au même me direz-vous ? 
Et bien non! Entre résolution (quel mot négatif!) et changement il y a une différence. 
Pour atteindre ses objectifs, il est primordial de ressentir le changement avant d’agir, pour se donner toutes les chances de réussite! Prendre le temps de réfléchir à ce qu’on veut changer et de le ressentir dans sa tête, dans son coeur et dans son corps.
Cette approche consciente du changement va vous permettre de vous engager et de réussir. 

Et n’oubliez pas, tout changement doit être fait pour soi-même et être entièrement sous notre contrôle (vous pouvez prendre soin de votre corps pour attirer l’âme soeur mais ce que vous contrôlez c’est « prendre soin de vous »). D’autre part, TOUT changer en même temps ne mène à rien. Bien souvent, c’est un changement qui en amène un autre, donc concentrez-vous sur LE changement primordial pour vous et le reste suivra…


Alors que ce soit changer de boulot (et enfin faire un peu plus de ce que vous aimez vraiment et qui vous rend heureux), ou changer votre silhouette (et vous sentir bien dans votre peau et plus séduisant(e)) ou encore attirer le partenaire idéal (et pouvoir enfin aimer et vous sentir aimée) … prenez le temps de ressentir ce qui vous fait du bien, ce qui vous parait le plus urgent là tout de suite, ce qui vous motive à fond et vous donne une énergie d’enfer ! Et allez-y! Venga! 

Catégories
Bonheur Eveil minimalisme

Minimalisme, quand le matériel ne nous définit plus!

Quand tout doit partir …

Et voilà un échantillon de ce qui a servi mais qui ne sert plus!

Il y a quelques mois, un dimanche où j’avais décidé de ne rien faire et de regarder netflix, j’ai découvert un documentaire sur le Minimalisme. Ce film a changé ma vision des choses, des objets, de ce qui m’entoure, et surtout m’entourait, et a eu un effet radical sur ma façon de consommer.

J’avais déjà eu ma phase Marie Kondo. Enfant, j’adorais ranger et re-ranger et re-re-ranger ma chambre selon des techniques ou structures différentes. Là, avec Marie j’upgradais la façon de tout caser et de tout retrouver, en beauté (elle a une série sur netflix pour ceux que ça intéresse). Le Minimalisme, c’est autre chose, une autre dimension. Disons que c’est une philosophie de vie qui s’intègre aussi dans l’évolution du monde et le respect de la planète, des gens qui l’habitent et des matières premières qu’elle nous offre.

Mais pas simple … Se séparer des objets n’a pas été simple pour moi et reste encore, pour certaines choses, très confrontant. Dans la prise de décision, souvent la notion de Vulnérabilité vient me secouer, me surprendre et me paralyser. Comment ai-je pu acheter telle ou telle chose, ne pas l’utiliser, ni l’aimer, ni la soigner, … et aujourd’hui ne plus en vouloir ? Et je vous passe d’autres auto-culpabilisations qui me passent par l’esprit. Bref, j’ai compris que nos possessions disent énormément sur nous. Et ce tant lors de l’achat, que lors de leur utilisation ou non-utilisation, que lors de la séparation. En fait, nos possessions nous possèdent, si on n’y prend garde elles nous définissent mais de façon limitative et tronquée, elles disent ce qu’elles veulent bien dire ou qu’on les laisse dire et elles nous prennent parfois la tête!

Voici en résumé, les idées-clé qui m’ont permis de me séparer, en 5 mois, d’au moins 25% d’objets/vêtements/bouquins :

  1. la vie est comparable à de l’eau qui vit quand elle coule, quand elle est fluide, quand elle circule. Il en est de même avec l’argent! Bref, garder un truc parce que ça vaut de l’argent et qu’un jour vous allez le vendre, il va vous rapporter, vous allez récupérer votre investissement, etc… fait que ça stagne. Dès lors, une seule solution, vendez-le maintenant! Arrêtez de vous donner bonne conscience, passez à l’action et faites circuler l’argent!
  2. chaque possession vous lie au passé. Si le souvenir, l’émotion, le besoin du passé auquel l’objet vous fait penser est positif, par exemple une robe que vous adorez mettre ou un livre que vous allez sûrement relire, et bien gardez-le! Sinon, posez-vous la question de quelle est sa place dans votre vie ? Si vous sentez que ça fait « non », séparez-vous en!
  3. enfin, demandez-vous quelle vie vous voulez vivre aujourd’hui et en quoi cet objet correspond à vos goûts, vos besoins, vos envies actuelles. S’il ne correspond pas, vous savez quoi faire!

Et les résultats sont surprenants. Oui je vois plus clair, oui je passe moins de temps à prendre soin de choses inutiles, et surtout oui je choisis mieux. En effet, aujourd’hui je choisis uniquement ce que j’aime vraiment, ce qui me fait du bien, et si je n’aime pas j’attends. C’est ce lien tout à fait différent qui fait que les objets ne nous possèdent plus!

Pour aller plus loin je vous invite à regarder ce documentaire et de visiter le site https://www.theminimalists.com/

Avant de vous laisser, je vous rassure, non vous ne devez pas tout jeter ou donner ou vendre. C’est un nouveau regard sur les choix qu’on pose, sur ce qu’on veut posséder et dire sur nous au travers de nos choix. Joshua et Ryan parlent d’une période de 2 ans pour intégrer cette philosophie de vie et être en harmonie avec ses possessions.

Catégories
Énergies Bonheur

A propos de la vulnérabilité …

Être vulnérable, c’est un mot que je ne connaissais pas vraiment avant de lire les livres de Brené Brown. Ça paraissait un peu déprimant à priori et puis, en les lisant, je me suis rendu compte que chaque jour j’étais, et j’avais fait, face à des situations ou des choix qui m’avaient rendue vulnérable.

En effet, que ce soit en famille ou au boulot, combien d’entre nous n’ont pas préféré un petit mensonge plutôt que de perdre la face ? Ou vous n’avez pas osé pas dire je t’aime de peur d’être rejeté ? Ah non, vous êtes de ceux qui quand ils ont une idée en tête, ils ne renoncent à aucun prix, quitte à se prendre le mur ? Ou encore, vous vous fixez des objectifs extrêmes de peur que, si le challenge n’est pas énorme, vous ne les atteindrez pas, au risque de vous épuiser … A la clé de ces comportements, les sentiments de honte, de découragement et la sensation de n’être pas capable, pas à la hauteur, etc… nous guettent. Bref, nous voilà pris en flagrant délit de vulnérabilité.

The call to courage – the power of vulnerability

C’est pourquoi je vous invite à regarder la vidéo de Brené sur Netflix ! Parce que ça m’a fait du bien et que je pense que ça vous en fera aussi. Et aussi parce que c’est le boulot de toute sa vie que de rechercher et d’étudier, de façon scientifique, ce qu’est la vulnérabilité, ce qui nous pousse à agir de façon extrême au risque d’avoir honte de soi ou de nous « tuer », et aussi de découvrir comment être vulnérable peut nous rendre heureux!

Comme moi, vous découvrirez qu’être vulnérable vous ouvre la porte vers un bien-être sain et humain, qui améliore vos relations tant avec vous-même qu’avec les autres. Et c’est aussi valable avec nos enfants, ceux pour qui nous sommes un exemple, ceux qui nous connaissent bien, ceux avec qui perdre la face est bien difficile…

Personnellement, à 51 ans, je me sens plus vulnérable !  Le sens de la vie, les raisons pour lesquelles j’ai fait certains choix, pourquoi je travaille, comment j’aime et veux être aimée, tout cela a changé depuis quelques années ! Sans parler des changements physiques, petits ou grands. Et cette perte de repères, me fait parfois douter, me pose question, me ralenti aussi dans la prise de décisions.

Mais en même temps, c’est dans les expériences de la vie et ces choix que j’ai fait par le passé justement, que j’ai appris à découvrir qui j’étais, à m’accepter, à m’aimer, dans les bons et les mauvais moments. J’ai aussi plus facile à dire non, à mettre des limites, à renoncer à certaines choses et surtout à m’engager ! C’est le bon côté de la 50aine, je pense. Pouvoir aller puiser dans ses expériences passées pour avancer au lieu de renoncer, en acceptant d’être exposé, bref, c’est tout l’art d’utiliser le pouvoir de la vulnérabilité.

Je vous souhaite un bon moment avec Brené et une belle découverte.